Rechercher
  • Marion Derveaux

Le Foie : le pire et le meilleur

Savez-vous pourquoi le Foie est si souvent incriminé dans notre état de santé ?

On entend souvent les osteo nous dire : « c’est votre foie ! »

Aussi bien pour des problèmes de dos, que d’insomnie, de crampes, de règles, de stress…

En fait c’est parce que c’est lui qui est responsable de la bonne marche des choses. La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) le considère comme le « Général des armées », car c’est à lui qu’incombe la bonne marche des troupes ! C’est à dire la libre circulation de l’énergie et du sang : sans entrave. Donc si ça coince (crampe, énervement, douleurs, retard de règles…), c’est souvent lui le responsable !



Alors pourquoi se bloque-t-il ?

Le Foie est un organe merveilleux ! C'est le plus volumineux de l'organisme. Chef des armées, c'est "l'organe aux 200 fonctions", voire plus. C'est un organe qu'on dit Yang, actif et chaud, il est d'ailleurs d'une température qui oscille de 39 à 41°C. Une de ses fonctions principales est de filtrer le sang de la digestion, et il le fait à hauteur d’environ 1,7L/min. Il ne chôme pas ! Il va donc récupérer les déchets ou les poisons qu’il va faire évacuer par les urines.

Quand il est surchargé de toxines ou épuisé, on peut dire qu’il n’arrive plus à suivre et à éliminer suffisament les déchets, qui vont le saturer ou même, passer dans le sang. En MTC, on dit qu'il y a de la chaleur ou de l'humidité, (des agents pathogènes), qui peuvent entrer dans son méridien (vaisseau énergétique).

Quand il est surchargé ainsi, on dit qu’il y a une stagnation de l’énergie (Qi) du Foie. Et quand elle stagne, on peut avoir l’image de la cocotte minute qui est sur le point d’imploser. D’où souvent un ressenti d’irritabilité, de tension. Sa température peut monter (parce que la chaleur s’élève) et cela provoquera des maux de tête. Ca peut être dû à un « feu du Foie » ou à son Yang qui s’élève.


Et cette énergie sur le point d’imploser, peut agresser le voisinage

Donc l’Estomac, la Rate, le Pancréas, les Intestins, et perturber la digestion (entrainer des acidités, des douleurs au hypocondres, des ballonements, de la constipation…).

Mais cette énergie du Foie qui s’excite, peut également offenser ce qui est considéré comme sa « grand-mère » dans le cycle des éléments en MTC (voir figure 1) : le Poumon. Donc cela peut générer des crises d’asthme ou bien de toux en fonction du terrain ou de l’état de santé, crisper les muscles intercostaux (crampes) ou le diaphragme provoquant ainsi des oppressions de la poitrine, bloquant la respiration. Le poumon s’exprimant à travers la peau, la stagnation du Qi du Foie peut également être à l’origine d’une poussée d’eczéma ou avec de la chaleur en plus on a un zona. Sans compter que si de la chaleur et de l’humidité (agents pathogènes énergétiques) s’engouffrent dans son méridien, des crises d’herpès (labial ou génital) ou d’acnée peuvent apparaître.


Le Bois engendre le Feu (en se consumant), le Bois est la Mère du Feu. Le Feu est le fils du Bois. L’Eau engendre le Bois (en le nourrissant) : l’Eau est la Mère du Bois ; le Bois est le Fils de l’Eau. Le Bois domine la Terre (en la couvrant) : Le Bois est la Grand-Mère de la Terre. La Terre est le Petit Fils du Bois. Le Métal domine le Bois (en le coupant) : le Métal est la Grand-Mère du Bois. Le Bois est le petit fils du Métal.
Figure 1 - cycle d'engendrement et et d'opposition.

Le Bois engendre le Feu (en se consumant) : le Bois est la Mère du Feu. Le Feu est le fils du Bois.

L’Eau engendre le Bois (en le nourrissant) : l’Eau est la Mère du Bois ; le Bois est le Fils de l’Eau.

Le Bois domine la Terre (en la couvrant) : Le Bois est la Grand-Mère de la Terre. La Terre est le Petit Fils du Bois.

Le Métal domine le Bois (en le coupant) : le Métal est la Grand-Mère du Bois. Le Bois est le petit fils du Métal.


D’autre part, dans la mesure où la mission du Foie est de faire en sorte que l’énergie circule bien, cela signifie que l’état de la circulation sanguine est impactée elle aussi (car c’est l’énergie qui « pousse le sang »). S’il y a stagnation de l’énergie du Foie, il y a des chances que des stases de sang s’installent (caillaux dans les règles, menstrues retardées ou absentes…) car il gère également les organes génitaux.

Comme il est aussi le maître des muscles et des tendons, sa stagnation provoquera des crampes aux mollets ou aux pieds, souvent, mais aussi de l’uterus ou ailleurs.

D’autant plus si le Foie est fatigué à la base, il générera moins de protéines ou d’hormones, ou synthétisera moins bien le glucose ou le gras. Bref il pourra y avoir prise de poids ou problèmes de tyroïde.

Et si son sang est moins nutritif (on dit que le foie est en vide de sang), il nourrira moins bien les tissus qui sont associés à cet organe : les cheveux, les ongles, les tendons… L’organe des sens associé est la vue : les yeux peuvent être secs, rougent, ils peuvent larmoyer, piquer, gratter, la vue peut baisser. Le coeur aussi peut être mal nourrit par le sang du Foie (cf. figure 1), ce qui peut perturber le sommeil avec des cauchemards ou de l’agitation, et qui, avec un peu d’oppression thoracique cumulée pourra générer de l’angoisse. Un feu du Foie ou un excès de Yang peuvent provoquer de l’hypertension…

Etc, etc…

Vous comprenez mieux pourquoi on accuse souvent votre Foie ? Il est accusé, alors que lui n’arrête jamais de travailler pour vous. S’il est en souffrance, c’est sans doute que vous l’oubliez un peu, en pensant que tout se fait très bien tout seul : le corps est une belle mécanique. Mais attention au grain de sable ! Il faut entretenir la machine, la nettoyer, l’huiler, l’écouter ronronner, en prendre soin.


Alors comment cette stagnation arrive me direz-vous ?

Le plus souvent par des causes externes liées au mode de vie : excès alimentaires (sucre, mauvais gras, trop de viande, trop d’alcool, pas assez d’activité physique…).

Mais il y a aussi des causes internes liées aux émotions ou à votre état d’être : la colère lèse le Foie. La colère intérieure, tournée contre vous même, lèse également le Foie. Et la frustration et le stress lèse le Foie aussi ! Ces émotions bloquent son énergie et l’affaiblissent.

Quand on regarde et l’époque et la société actuelles, on comprend que beaucoup de monde ait le foie qui se manifeste !!


Si le terrain est déjà fragilisé, ça peut même être le foie de lui même qui ralentit ses fonctions et qui peut générer lui-même de la stagnation : on appelle ça un vide de foie (vide de sang, vide de de yin, de qi ou de yang) qui fera qu’il sera d’autant plus sensible aux émotions et au mode de vie. Il aura davantage de blocages et donc d’irritabilité qui lui nuira encore. Et c’est le serpent qui se mord la queue.

Si on ne prend pas soin de lui, le cercle vicieux s’installe, et tout part de travers !


Alors comme prendre soin de lui ?

Le détoxifier ? Attention sur un vide de foie, une détox peut dégrader la situation, car elle va pousser le foie à se drainer davantage (alors que c’est déjà sa fonction de base), donc le fatiguer encore plus ! Il faut alors le faire en douceur mais surtout le nourrir.


Des conseils pour prendre soin de son Foie

Si on veut ménager sa monture pour aller loin, il est préférable de :


1 - avoir une alimentation correcte au quotidien (en s’autorisant des écards de temps en temps biensur car on se souvient que la frustration lèse également le foie !!), consommer de l’alcool sans excès ni trop fréquemment, baisser franchement la consommation de sucre (c’est vraiment un poison : rester sur les petits écarts du weekend), et manger modérément viandes et produits laitiers dont les protéines digérées, laissent beaucoup de déchets.


2 - travailler sur la source de sa colère, de sa frustration ou son stress : aller plus souvent dans la nature et passer du temps avec soi-même ; mettre au clair des relations tendues, voire toxiques ; changer de travail ; consulter un psy ou autre thérapeute ; s’offrir massage ou soin énergétique régulièrement ; aller à un cercle de parole… en tout cas prendre en main ce qui, au fond de nous, génère des états émotionnels délétèrent. Personne ne pourra le faire à notre place et rien ne changera si rien ne se passe.


3 - bouger : le Foie aime le mouvement, donc un peu d’activité physique plusieurs fois par semaine ne lui fera que du bien (sport, yoga, arts martiaux, marche, vélo, cours, nage…). Petit rappel pour être sur la Voie du Milieu : pas d’excès d’activité physique qui deviendrait nocive à son tour en épuisant l’énergie du Foie. Ni trop, ni trop peu : l’équilibre.

« Tout est poison, rien n'est poison, c'est la dose qui fait le poison » (Paracelse).


4 - dormir avant minuit !! Les organes en MTC suivent un rythme sur 24h, chacun possède son propore cycle de 2h où l’énergie est plus intense dans son méridien. Celui du Foie est de 1h du matin à 3h et celui de la Vésicule Biliaire, son entraille associée, est de 23h à1h.

Donc c’est à la fois un bon moment pour les reposer, les régénérer, et à la fois pour leur permettre de participer au réveil du corps (et pas à l’endormissement) : général des armées, il va sonner le clairon !


5 - le remercier pour tout ce qu'il fait pour nous !


Quand on a fait attention à tout ça déjà, on a bien oeuvré pour notre Foie ! Ensuite on peut lui offrir une détox en douceur, avec une petite diette, tout en le nourrisant nourrir (bouillon de poulet, ortie, argile verte… pour avoir des sels minéraux et des oligo-éléments).

C’est préférable de le faire en janvier février pour préparer le Printemps et la saison des allergies : car c’est aussi la saison du Foie !





Et biensur sur on peut se faire accompagner par la médecine traditionnelle chinoise qui peut aider le Foie tout au long de l’année, grâce à l’acupuncture et/ou à la pharmacopée

(plantes et minéraux).

Elle permettra à son énergie à retrouver sa "libre errance" !




L'élément BOIS

Son organe : le FOIE

Son mouvement : il se courbe et se redresse.

Sa couleur : le vert

Sa saison : le printemps

Sa direction : l'est

Son cycle : l'aube

Son énergie climatique : le vent

Sa saveur : acide, aigre

Sa consistance : mou

Son entraille : la vésicule biliaire

Sa manifestation extérieure : les ongles

Son ouverture naturelle : les yeux

Ses sécrétions : les larmes

Son tissu : les tendons



N'hésitez-pas à me laisser vos commentaires ou vos questions ;)

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout