Ô Rebozo

Ton étreinte de 2 soeurs enveloppante

me ramène dans mes eaux profondes.


Mon corps contenu s'étend.

Voyage improbable et rassurant,

des sensations inédites surgissent.

Ce qui s'est ouvert pour donner la vie,

se referme pour continuer de vivre.


Dans la douceur de ce cocon tissé,

mes cellules fusionnent, explosent, transmutent.

L'axe reprend sa place, tout est bien, ici.

Dans le relâchement de l'ouverture,

mon être émerge empli de gratitude.

Je reviens, l'empreinte de ce passage au coeur.






10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout