Pourquoi - Pour qui - Comment ?

Istock 000003215552 large

Se traiter avec la Médecine Traditionnelle Chinoise (qui est holistique) est une démarche globale qui concerne tout le mode de vie. Ainsi je vous propose également des recommandations alimentaires et d'hygiène de vie.

C'est une découverte qui change son regard sur le monde et sur soi-même.

La personne est active et non passive dans son rétablissement ou dans l'entretien de sa santé.

 

Pourquoi consulter ?

Dans la mesure où elle est préventive, un suivi régulier est nécessaire toute l'année (en général, une fois pas saison).
 
Quand elle est curative, elle traite des pathologies :
 
  • Digestives : constipation, diarrhées, ballonnements, remontées acides, nausées, intoxication alimentaire...
  • Respiratoires : asthme, maux de gorge, bronchite, rhinite allergique...
  • Fonctionnelles : fatigue, insomnie, céphalées, migraines, névralgies, transpirations excessives, perte de libido, hypertension, sciatique, palpitations, canal carpien...
  • Psychiques : angoisses, anxiété, stress, dépression...
  • Gynécologiques : troubles du cycle, douleurs de règles, syndrome prémenstruel, infertilité, syndrome de la ménopause...
  • Dermatologiques : eczéma, urticaire, furoncles...
  • Traumatiques : entorse, tendinite, hématome, torticoli...
  • Urinaires : énurésie, incontinence, infections urinaires
1

Pour qui ?

Enfant dos

 

La médecine traditionnelle chinoise est pour tout le monde

Pour les jeunes enfants je n'utilise pas l'acupuncture (à partir de 7 ans). Je lui préfère l'acupression (sur les points énergétiques mais sans aiguilles et par pression des doigts), les ventouses et les massages tuina, pour que ça soit moins invasif et plus doux pour les plus petits.

Comment se déroule une séance ?

Une séance dure en général une heure (la première 1H30).

Elle est composée de 3 phases :

  1. un entretien sur les raisons de la consultation, le contexte familial et professionnel, les antécedents de la personnes, ses symptômes et observations, et son mode de vie.
  2. la prise des pouls, l'observation de la langue et la palpation, qui renseignent sur l'état énergétique du patient.
  3. le soin, qui peut prendre plusieurs forme en fonction des outils thérapeutiques choisis (acupuncture, massages tuina, moxibustion, ventouses, ou pharmacopée). Ils sont choisis en fonction du traitement que l'on souhaite effectuer au regard du syndrome défini par le bilan énergétique*.

 

* Les phases 1 et 2 forment ce que l'on appelle le bilan énergétique (diagnostique dialectique, Biang Zheng), il dure 10 à 20 min. Le diagnostique dialectique se fonde sur la théorie du yin et du yang, des cinq mouvements, des manifestations externes des organes (Zang Xiang), des méridiens et de leurs collatéraux (Jing Luo), ainsi que sur l'étiologie (Bing Yin) et sur la pathogénie (Bing Ji). Grâce aux quatre examens (Si Zhen), le recueil des symptômes et des signes corporels permet d'établir le diagnostic par la synthèse et l'analyse. Le diagnostic dialectique (Bian Zheng) et les principes du traitement (Lun Zhi) sont liés.

 

Elle ne remplace en aucun cas la prescription médicale.

 

Pouls