Suivi de grossesse et post-accouchement

Pour une grossesse harmonieuse : la médecine chinoise et la Trame®.


Lors d'une grossesse (non pathologique), un suivi en médecine traditionnelle chinoise est conseillée à toute femme enceinte. L’acupuncture peut être utilisée à toutes les phases de la grossesse. Elle peut être très bénéfique à condition de respecter l’équilibre énergétique de la femme enceinte.


La Trame® permet d'être plus en accord avec soi-même en étant plus alignement, centré et ancré, tout en évacuant les émotions et les mémoires limitantes bloquées dans le corps. Elle pourra aussi apporter une grande détente pendant la grossesse et préparer l'accouchement en toute sérennité.

 

1er trimestre : nausées, fatigue des premiers mois de grossesse, stress, etc. La présence du fœtus engendre des modifications de la circulation énergétique de la mère, et des désordres peuvent apparaître, tels que les nausées ou reflux, une grande fatigue, du stress ou un déficit de sommeil.

2ème trimestre : l’acupuncture peut apporter un soulagement pour les douleurs de dos, la constipation, fourmillements, sensation de pesanteur, etc. 

3ème trimestre : pour éviter un accouchement prématuré, ou retourner un bébé en siège, pour la maturation du col, la préparation du périnée, pour un déclenchement ou la gestion du stress de l’événement qui approche, etc.

En dehors des symptômes déclarés, il est bénéfique de faire une séance aux 3ème mois / 6ème mois / 9ème mois de grossesse, en prévention et pour harmoniser les énergies de la maman et du fœtus.

Après l'accouchement :

La fatigue : Suite à la naissance de leur bébé, les mamans sont généralement fatiguées à cause de la grossesse et de l'accouchement. En énergétique chinoise, cela est souvent dû à un affaiblissement du "Yin" qui a été très sollicité pendant les 9 mois de grossesse. Cet épuisement est également dû à l'isolement. Souvent le conjoint travaille et, contrairement à l'époque ou à de nombreuses traditions, les femmes ne sont plus entourées par leur mère, soeurs ou amies pour faire les besognes quotidiennes. En Chine, pendant 30 à 40 jours après l'accouchement, les mères sont préservées de tout effort et de toute tâche. Elle doivent garder le lit le plus possible pour laisser le temps aux muscles abdominaux de reprendre leur place et protéger les organes. Elles doivent également éviter le froid au maximum et préférer la chaleur dans tout. Cette période est appelé en Chine le Mois d'Or. Il est essentiel de tonifier l'énergie et de nourrir le sang pendant cette période de convalescence que l'on a oublié aujourd'hui en Occident et que l'on nommait les "Relevailles".

La diététique, l'acupuncture, la moxibution (chauffe au bâton d'armoise) et la pharmacopée (phytothérapie) constituent de bons moyens pour reprendre ses forces. Un accompagnement en douceur, avec des conseils inspirés du bon sens et des traditions permettra à la femme de vivre au mieux cette période important, et ainsi éviter l'installation de fatigue ou de maladie à l'avenir.


Les suites de couches : Les problèmes de lactation (insuffisance de lait, engorgement...), les lochies (saignements), la remise en place de l'utérus, l'appareil génital endolori, la dépression post-partum, la récupération du périnée sont quelques exemples de cas où les outils de la médecine traditionnelle chinoise peuvent également se révéler utiles

Le rituel de passage Rebozo

Et pour clore cette phase chargée de symbole, le rituel soin Rebozo va permettre à la femme de se retrouver. Fermer l'état précédent en laissant l'inutile, nettoyer son corps à l'intérieur, et s'ouvrir à ce nouvel état de mère, de femme dans une nouvelle place.

La Trame est aussi un bon outil avant et après l'accouchement, pour se préparer sereinement à ce puissant événement initiatique qui éprouve le coprs et qui change la vie pour toujours, et pour accueillir le bébé  du mieux possible, en étant centrée et alignée.

Ajouter un commentaire